Une tribune écrite par Delphine Roset, parue dans Cadre et Dirigeants le 18 juillet 2023.

« Face aux compétences « dures » ou hard skills qui nécessitent études et apprentissages, les soft skills ne seraient que le résultat de l’inné, de spécificités propres à chacun. La réalité est, bien sûr, toute autre.
S’appuyant sur les caractéristiques de chacun, elles sont en réalité le fruit d’un travail intense. Sur soi d’abord, mais aussi avec l’environnement et en lien avec le cadre dans lequel nous évoluons. Elles sont, en cela, un atout pour chaque individu mais également pour toute organisation, entreprise dans laquelle celui-ci exerce son activité, voire de toute Cité. 

« https://www.cadre-dirigeant-magazine.com/manager/pas-si-soft-les-soft-skills/

Des nouvelles!

Des nouvelles!

La 1ère promotion du programme pour développer ses soft skills a démarré : Youpi ! Nous sommes au J4 - à mi parcours et les retours sont très positifs. La seconde promotion est prévue en mars sur Lyon avec probablement une version parisienne au printemps ! Pour...